News/All Topics

Impressions du millésime 2018

09 Nov 2018

Voilà déjà la cinquième vendange depuis la construction de la cave ! Les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas. Retour sur un millésime extra-ordinaire :

 

L’année 2017 s’est terminée comme elle avait commencé : sous le signe de la sécheresse. Puis l’hiver s’est installé, avec le retour généreux de la pluie et du froid. Les premiers bourgeons de vigne ont débourré timidement début avril, arrosés de fortes pluies. La météo était idéale pour favoriser la vie des sols … mais aussi le mildiou, qui a rapidement montré ses premières tâches. Avec un printemps exceptionnellement pluvieux, il a fallu jongler avec les caprices du ciel pour remporter la bataille du mildiou qui a sévi sans relâche jusqu’au mois de juillet, quand les premières grosses chaleurs sont arrivées.

 

 

La vigne s’est montrée aussi généreuse en raisins que le ciel en eau (550 mm de janvier à août): il a donc fallu égrapper pour favoriser les maturités et effeuiller pour aérer les grappes et gagner en qualité.

 

 

Les vendanges ont débuté le 3 septembre par les Cinsault, qui ont souffert de cette année trop humide, donnant des raisins peu concentrés et des grappes abimées qu’il a fallu trier soigneusement à la vigne et à la cave. Par chance, le mois de septembre a été le seul mois de l’année sans aucune pluie, ce qui a largement facilité les maturations. Après une semaine de pause pour atteindre la parfaite maturité des Mourvèdres, nous avons repris les vendanges pour les terminer le 25 septembre.

 

 

2018 est un millésime à part : plus de jus, moins de sucre, moins de couleur, et des tanins très fins. Au final, les rouges sont très ouverts, avec des belles notes de fruits rouges et de fleurs, avec une structure délicate et des tanins très élégants. Ils gagneront encore en harmonie avec 18 mois d’élevage en foudres. Les blancs et les rosés ont déjà de belles expressions aromatiques d’agrumes et de fruits blancs et une belle ampleur en bouche, qui ne demande qu’à s’épanouir jusqu’au printemps prochain.

 

  • Bandol Rosé 2018

    Avec ses 50% de Mourvèdre, le rosé 2018 est un rosé d'une grande intensité aromatique, vif et flatteur dans sa jeunesse, révélant au fil du temps une magnifique structure en bouche. Un grand vin de gastronomie et de plaisir.
    Read more